QUE DIT LA LOI A PROPOS DES CORRECTIONS PHYSIQUES SUR LES ENFANTS ?

Art 83 Code de l'enfant : Toute forme de violence physique ou psychologique sur l’enfant est interdite

Art 235 Code pénal : L’auteur de coups et blessures volontaires portés à un mineur de moins de dix-huit ans, ou qui l’aura volontairement privé d’aliments ou de soins au point de compromettre sa santé, ou aura commis à son encontre toute autre violence ou voie de fait, à l’exclusion des violences légères, est puni d’un emprisonnement de sept ans au plus et d’une amende de 2.000.000 de francs au plus. [...] Si les coupables sont les père et mère légitimes, naturels ou adoptifs ou autres ascendants légitimes, ou toute autre personne ayant autorité sur l’enfant ou ayant la garde, les peines seront : 1- un emprisonnement de dix-huit ans au plus et une amende de 5.000.000 de francs au plus, dans le cas visé au premier alinéa du présent article ; 2- la réclusion criminelle à temps dans les cas visés au deuxième alinéa ; 3- la réclusion criminelle à perpétuité dans le cas visé au troisième alinéa.[...]

Donc, selon le Code de l’enfant toutes les violences physiques sont interdites, mais selon le Code pénal, les violences physiques sont interdites mais les violences légères sont autorisées - Et c'est quoi ces violences légères qui seraient autorisées ?

Beaucoup viendront dire que ça ce sont les choses des blancs ; qu’eux-mêmes ont été frappés par leurs parents quand ils étaient enfants, et qu’aujourd’hui ils leurs en sont très reconnaissants, ces corrections ont fait d'eux ce qu'ils sont et patati patata... - Les psychologues vous le diront, quand on a connu la violence, il y a de forte chance pour qu'on la reproduise. Il suffit d'observer les agresseurs sexuels : dans la majorité des cas, ils ont eux-même été abusés sexuellement dans leur enfance. Ils ne font donc, malheureusement, que reproduire ce qu'ils connaissent, ce qu'on leur a appris.

Oui, au quotidien être parent n'est pas toujours facile : problème de couple, difficultés financières, responsabilités familiales, pressions professionnelles...des tas de choses pourraient vous faire glisser dans la violence parce que PAPOUDJOU a simplement cassé un verre, avant de découpé le rideau avec les ciseaux qu'il a trouvés dans la salle de bain, après avoir jeté tous les rouleaux de papiers toilettes dans la cuve des toilettes qui s'est bouchée et du coup l'eau (et les) sont remontés par l'évacuation de la douche et à inondé toute la maison

L’autorité parentale peut-elle s’exercer sans violences physiques ou psychologiques ? L'enfant n'est pas un adulte en miniature ! Quand on a compris çà, on est déjà sur la bonne voie... Notre avis : Bon on fait quoi à PAPOUDJOU : La souris, la moto, ou la ceinture ?

Sources : - Code de l'enfant 2019 - Code pénal 2020

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square