top of page

LA PRIME DE BIENVENUE


Art 19 : Le contrat individuel de travail est une convention par laquelle une personne s'engage à mettre son activité professionnelle sous la direction et l'autorité d'une autre personne qui S'OBLIGE A LUI PAYER EN CONTREPARTIE UNE RÉMUNÉRATION


Au delà de mettre en exergue les réalités que nous connaissions déjà, et de nous rappeler que l'essor vers la félicité n'est pour l'heure qu'un noble espoir, le récit de Madame Magali Palmira Wora (à qui nous envoyons tout notre soutien) doit entre autre, nous inciter à mettre en place des mécanismes de défense en matière de droit du travail.


Art 3 : Le travail est une source de valeur. Il exige que les libertés et la DIGNITÉ de celui qui l'exerce soient respectées. Les conditions dans lesquelles il est accompli doivent permettre au travailleur et aux membres de sa famille, de subvenir normalement à leurs besoins, de protéger leur santé et de jouir de conditions de vie décentes


Du coup, hier un LégiGabonais demandait s'il était possible de percevoir un salaire sans avoir travailler, comme une sorte de caution, pour se prémunir contre les impayés ?

Dans les textes en vigueur (le code du travail et ceux relatifs à la fonction publique) le salaire rémunère un travail préalablement effectué.

Et c'est pour cela qu'il est payé à terme échu (à la fin), selon une certaine fréquence (mensuel, journalier, bi-mensuel, etc.)


Mais dans les faits, il est tout à fait légal et possible de percevoir une somme d'argent (je n'ai pas dit salaire) lors de son embauche, avant même d'avoir travaillé : ca s'appelle "Prime de bienvenue", “welcome bonus”, “golden hello” ou “prime à la signature".


Très pratiquée chez les Anglo-saxons (courante sur des fonctions de cadre ou des postes à haute responsabilité) ramenée au contexte du Gabon, cet avantage peut être intéressant à négocier si vous avez une défiance envers votre employeur (dans le cas d'actualité l'état Gabonais qui n'a pas payé durant 5 mois une Directrice pourtant nommé en conseil des ministres )

Et comme cet avantage est payé lors de la prise de poste, ca vous fait au moins un matelas en attendant le 1er salaire...si vous en voyez la couleur un jour...


Conseil : Des années que je dis et redis la même chose : quelque soit votre employeur, dès le 1er mois de salaire impayé, ayez le courage d’arrêter immédiatement, de vous projeter ailleurs et de chercher une autre activité !


Source : Code du travail 2021



Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags