BOUPENDZA ETAIT-IL HORS-JEU ?

Loi du football - Loi 11 : Le hors-jeu

11.1 POSITION DE HORS-JEU Être en position de hors-jeu n’est pas une infraction. Un joueur est en position de hors-jeu si : - n’importe quelle partie de la tête, du tronc ou des jambes se trouve dans la moitié de terrain adverse (ligne médiane non comprise) ; et - n’importe quelle partie de la tête, du tronc ou des jambes se trouve plus près de la ligne de but adverse que le ballon et l’avant-dernier adversaire. Les mains et bras de tous les joueurs, y compris les gardiens de but, ne sont pas pris en compte. Afin de pouvoir déterminer une position de hors-jeu, la limite supérieure du bras est le bas de l’aisselle. Un joueur n’est pas en position de hors-jeu s’il se trouve à la même hauteur que : - l’avant-dernier adversaire ; ou - des deux derniers adversaires.

11.2 INFRACTION DE HORS JEU Un joueur en position de hors-jeu au moment où le ballon est passé ou touché* par un coéquipier doit être sanctionné uniquement lorsqu’il commence à prendre une part active au jeu : - en intervenant dans le jeu, car il joue ou touche le ballon passé ou touché par un coéquipier ; - ou en interférant avec un adversaire, car il empêche un adversaire de jouer ou d’être en position de jouer le ballon en entravant clairement son champ de vision ; - ou il lui dispute le ballon ; - ou il tente clairement de jouer un ballon qui se trouve à proximité alors que cette action influence la réaction d’un adversaire ; ou il effectue une action évidente qui influence clairement la capacité d’un adversaire à jouer le ballon ; - ou en tirant un avantage, car il joue le ballon ou interfère avec un adversaire après que le ballon : a rebondi ou été dévié par un poteau, la barre transversale, un arbitre ou un adversaire ; a fait l’objet d’un sauvetage délibéré par un adversaire.

Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire, y compris de la main ou du bras, n’est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position, sauf en cas de sauvetage délibéré par un adversaire. Effectuer un « sauvetage » consiste à intercepter, ou tenter d’intercepter, le ballon qui se dirige vers le but avec n’importe quelle partie du corps à l’exception des mains ou des bras (sauf le gardien dans sa propre surface de réparation).

Dans les situations où : - un joueur revenant d’une position de hors-jeu ou se trouvant en position de hors-jeu est sur le chemin d’un adversaire et interfère avec le mouvement de l’adversaire vers le ballon, ceci est considéré comme une infraction de hors-jeu si cela influence la capacité d’un adversaire à jouer ou disputer le ballon ; si le joueur entrave et fait obstacle à la progression d’un adversaire (par exemple s'il bloque l’adversaire), l’infraction doit être sanctionnée conformément à la Loi 12. - un joueur se trouvant en position de hors-jeu se dirige vers le ballon avec l’intention de le jouer et qu’il est victime d’une faute avant de jouer ou de tenter de jouer le ballon, ou avant de disputer le ballon à un adversaire, la faute est sanctionnée car elle s’est produite avant l’infraction de hors-jeu. Une faute est commise contre un joueur en position de hors-jeu qui joue déjà ou tente déjà de jouer le ballon, ou qui dispute le ballon à l’adversaire, l’infraction de hors-jeu est sanctionnée car elle s’est produite avant la faute.

*Le premier point de contact du ballon joué/touché doit être pris en considération à cet effet.

11.3 PAS D'INFRACTION Il n’y a pas d’infraction de hors-jeu quand un joueur reçoit le ballon directement : - sur un coup de pied de but ; - sur une rentrée de touche ; - sur un corner.

11.4 INFRACTIONS ET SANCTIONS En cas d’infraction de hors-jeu, l’arbitre accorde un coup franc indirect à l’endroit où est commise l’infraction, y compris si elle est commise dans la propre moitié de terrain du joueur.

Un joueur de l’équipe en défense qui quitte le terrain sans la permission de l’arbitre sera considéré comme étant sur la ligne de but ou sur la ligne de touche pour toute situation de hors-jeu, jusqu’au prochain arrêt de jeu ou jusqu’à ce que l’équipe qui défend ait joué le ballon en direction de la ligne médiane et que le ballon ait quitté la surface de réparation. Si ce joueur de l’équipe en défense quitte le terrain délibérément, il doit être averti au prochain arrêt de jeu.

Un joueur de l’équipe en attaque peut quitter le terrain ou ne pas le regagner afin de ne pas faire action de jeu. Si ce joueur regagne le terrain depuis la ligne de but et fait action de jeu avant le prochain arrêt de jeu ou si l’équipe en défense a joué le ballon en direction de la ligne médiane et que le ballon se trouve en dehors de la surface de réparation, le joueur sera considéré comme étant sur la ligne de but pour toute situation de hors-jeu. Un joueur en attaque qui quitte le terrain délibérément et le regagne sans l’autorisation de l’arbitre, mais n’est pas sanctionné pour hors-jeu et tire un avantage doit être averti.

Si un joueur de l’équipe qui attaque demeure immobile dans le but au moment où le ballon franchit la ligne de but, le but doit être accordé sauf si le joueur commet une infraction de hors-jeu ou une infraction selon la Loi 12, auquel cas le jeu reprend par un coup franc indirect ou direct.

Source : https://www.theifab.com/fr/





Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square