LE STAGIAIRE UN ESCLAVE MODERNE ? A QUAND UNE CONTREPARTIE FINANCIÈRE LÉGALE ?


💡Ex 1 : BEKALE est un Ă©tudiant gabonais en France. Dans l’optique de son retour au pays Ă  la fin de ses Ă©tudes, il envisage pour son stage de master, de le rĂ©aliser au Gabon. Il se demande si en tant que stagiaire dans une entreprise au Gabon il aura une gratification.

🔖Art 1 Code du travail Est considĂ©rĂ© comme stagiaire, tout Ă©lĂšve d’une Ă©cole technique ou professionnelle ou d’une grande Ă©cole spĂ©cialisĂ©e, appelĂ©, de par le statut de son Ă©tablissement, Ă  passer un certain temps dans l’entreprise en vue de faire asseoir, par la pratique, les connaissances thĂ©oriques acquises au cours de sa scolaritĂ© antĂ©rieure.

Malheureusement pour BEKALE, au Gabon, il n’y a aucune rĂ©glementation encadrant les stages et imposant une gratification financiĂšre. Certaines entreprises proposent des stages rĂ©munĂ©rĂ©s mais, ce n'est pas toujours le cas. Ceci explique les conditions scandaleuses de certains stagiaires, comme celle de MOUGUENGUI que nous allons Ă©voquer.

💡Ex 2 : Au dĂ©part embauchĂ© pour 3 mois, ça fait dĂ©sormais 10 mois que MOUGUENGUI est stagiaire dans une entreprise de la place. Il effectue prĂšs de 50 h par semaine, et ce sans la moindre gratification ou contrepartie financiĂšre. MOUGUENGUI n’ose pas alerter sa hiĂ©rarchie, ni son Ă©cole. En effet, il prĂ©fĂšre supporter car il espĂšre ĂȘtre embauchĂ© au terme de ce stage.

🔖Un stage est une pĂ©riode de formation pratique en entreprise complĂ©mentaire aux Ă©tudes thĂ©oriques. Au Gabon, oĂč le chĂŽmage touche plus de 30% des 15 Ă  24 ans, trouver un stage relĂšve du parcours du combattant, sinon du miracle. Ainsi, aprĂšs la difficultĂ© de la recherche, survient celle des traitements rĂ©servĂ©s aux stagiaires. Hormis les dispositions publiques prĂ©vues au code du travail (durĂ©e hebdomadaire, temps de repos, etc.), le stage en entreprise n’est pas encadrĂ© : - Pas de limitation de durĂ©e - Pas d’ñge limite - Pas de de gratification/contrepartie financiĂšre minimale, pour ne citer que ça


👉Notre avis : MĂȘme si le stagiaire n'est pas considĂ©rĂ© comme un salariĂ©, il devrait bĂ©nĂ©ficier de certains droits et avantages octroyĂ©s aux salariĂ©s, et Ă  minima d’une gratification financiĂšre (Pourquoi pas 50.000 fcfa ?). En effet, embaucher un stagiaire ce n’est pas seulement offrir une opportunitĂ© Ă  un jeune, c’est Ă©galement contribuer Ă  l’employabilitĂ©, disposer au sein de l’entreprise d’une personne jeune, motivĂ©e, qui apporte une nouvelle dynamique dans le service, vient en aide aux salariĂ©s, un ambassadeur de l’entreprise et un potentiel futur employĂ© ! En somme, un investissement gagnant-gagnant !

Posts Ă  l'affiche
Posts RĂ©cents
Archives
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now