LES SURNOMS DE LA HONTE

MOUKAGNI, 30 ans, est un jeune cadre dynamique d’une société de la place. Suite à des remaniements dans son entreprise, il se retrouve affecté au service logistique dont le directeur n’est autre que PAMBO, avec qui il jouait au foot au quartier, durant leur enfance.

Le problème c’est que depuis cette affectation, PAMBO n’appelle pas MOUKAGNI par son nom ou son prénom, mais par le petit nom de la maison, c’est-à-dire « Misère » 😓.

MOUKAGNI le vit très mal 😤d’autant plus que ses collègues commencent à leur tour à l’appeler ainsi : - Misère tu peux me passer le dossier x - Misère tu as consulté les budgets financiers ? Misère par ci, Misère par là…En réunion, en colloque, et même devant Nadège, sa collègue dont il est secrètement amoureux.

Pour se dépatouiller de cette situation sans faire un AVC, « Misère », euh pardon…MOUKAGNI peut rappeler à sa direction ainsi qu’à ses collègues les dispositions de l’article 108 Code civil qui stipule : "Toute personne a le droit d’exiger d’être désignée sous ses nom et prénom réguliers. En cas d’atteinte à ce droit, elle peut demander, outre la cessation du trouble, des dommages-intérêts en réparation du préjudice subi".

Honnêtement on ne croit pas que quelqu'un ait déjà porter plainte pour ca 🤔😛...Et toi quel est ton surnom ? poupina ? mamina ? petit papa ? la puce ?

Source : Code civil première partie

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now