DANS LA SAUCE OU PAS DANS LA SAUCE ? LES ESPÈCES ANIMALES PROTÉGÉES AU GABON

Ragout d’éléphant, bouillon de tortue à l’aubergine, hippopotame à la pâte d’arachide….

Ça vous donne faim ??? dommage parce si vous cédez à la tentation de manger ces bons petits plats, vous risquez minimum 3 mois de prison sans parler de l’amende qui va avec.

La prison non pas à cause de la pâte d’arachide ou de l’aubergine, mais à cause des animaux protégés que vous aurez mis dans votre marmite !

En effet, la loi gabonaise en vigueur classe les animaux en 3 catégories :

- Espèces intégralement protégées

- Espèces partiellement Protégées

- et Espèces non protégées.

Oui le bouillon de tortue, avec un bâton manioc (ou 2 pour les plus gourmands) c’est tellement bon,mais… nous devons prendre conscience qu'il en va de l'intérêt de notre pays, et de l'équilibre de la vie, de préserver la biodiversité en empêchant l’épuisement des ressources naturelles. Sans quoi, d’ici quelques années, notre riche forêt ne sera plus que désert….

Alors, des bedoums plutôt ?

Sources :

- Décret n°0164/PR/MEF du 19 janvier 2011 réglementant le classement et les latitudes d'abattage des espèces animales

- Code forestier 2001

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now