top of page

UN MAKAYA PEUT-IL SE PRÉSENTER AUX ÉLECTIONS ?

Art 67 nouveau : Il est institué pour chaque catégorie d'élection un cautionnement électoral dont les montants sont fixés comme suit : - dix millions de francs CFA pour l'élection du Président de la République ; - trois cent cinquante mille francs CFA pour l'élection des députés ; - trois cent cinquante mille francs CFA pour l'élection des sénateurs ; - deux cent cinquante mille francs CFA par liste pour l'élection des membres des conseils municipaux ; -deux cent cinquante mille francs CFA par liste pour l'élection des membres des conseils départementaux.

Le cautionnement est remboursé à hauteur de : -100 % aux candidats élus ou aux listes de candidatures ayant obtenu au moins 50 % d'élus à un examen à la proportionnelle ; -50% aux candidats ou aux listes de candidatures ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. Sont définitivement acquis au trésor public les cautionnements des candidats ou des listes de candidatures n'ayant pas obtenu 10 % des suffrages exprimés et ceux non réclamés dans le délai d'un an à compter de la date de notification de l'avis de paiement émis par le trésor public ».

A titre de comparaison, pour se présenter aux élections présidentielles, il faut : - 250 millions de francs CFA au Bénin ...ofoan ? - 57 millions en RDC...Mbote na yo - 29 millions au Sénégal...baxna - 19 millions en Cote d'ivoire...Okpo

Pourquoi de telles sommes ?

A quoi servent-elles ? et Garantissent-elles la démocratie, ou créent-elles plutôt des inégalités ?

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags