PÉAGE PRIVÉ AU 1ER CAMPEMENT


Gabon, province de l'Estuaire, Commune d'Akanda, quelque part sur la route du marché du 1er campement, vous trouverez un barrage, ou plutôt un post de péage...

Ce péage privé appartiendrait visiblement à un particulier qui, estimant qu'il a arrangé la voie (en construisant un pont), exige donc un droit de péage à tous véhicule voulant passer.

Tarifs : - Camion de plus de 6 roues : 8000 fcfa - Camion / Pick up : 5000 fcfa - Véhicule simple : 3000 fcfa - Quad / moto : 1000 fcfa - Vélo : 500 fcfa - Piéton : Tarif en cours de réflexion...

Tu veux passer ? Tu payes ! Tu ne payes pas ? Tu ne passes pas !


Question : Est-il légal qu'un particulier impose sur le domaine public, un droit de péage, et ce en sachant que même si c'était sur son terrain propre,"si aucune autre issue", la loi exigerait de lui qu'il concède aux riverains une servitude (droit) de passage ?


Notre avis : Il paraît qu'il y a un ministère des TP


- Relire notre post sur l'occupation privative du domaine public

Posts à l'affiche